Actualité

Figue(s)

parce que PLUS QUE JAMAIS 

La misère de l'âge commande au poète de dire l'essence de la poésie. Elle est l'abri de l'être. Aux hommes d'apprendre à écouter ces poètes, sachant que cette époque, en ne calculant le temps qu'à partir du démembrement de l'étant, voile l'être".

Dialogue Heidegger-Rilke, Chemins qui ne mènent nulle part.

 

parce que ÉCOUTER LES POÈTES, C'EST LIRE LEURS ÉCRITS

Écrire, c'est d'abord faire le vide. Pour que quelque chose d'autre que moi puisse apparaître : c'est laisser parler l'inconnu. C'est, dans le tohu-bohu de la planète, stopper le monde. C'est, un instant limité mais sans mesure, créer la paix dans le temps suspendu du poème. En ce sens, la poésie est une parole de paix. Parce qu'en même temps, elle est une parole de guerre. "Dans la poésie, c'est toujours la guerre", disait Mandelstam. Guerre contre tous les langages qui nous asservissent : langage routinier, solidifié de chaque jour, langage décervelant des médias, langage destructeur des barbaries, langues de bois de tous poils et même, peut-être, guerre contre la poésie, la poésie-poésie, cette poétisation du poème qui fait tout ce qu'il peut pour ressembler à un poème et qui disparaît et s'annule dans l'image qu'il se fait de lui-même. Oui, dans la poésie c'est la paix parce que c'est toujours la guerre.

  Jacques Ancet, Festival de Sète, juillet 2016

 des ÉDITEURS DE POÉSIE (indépendants) proposent des RENCONTRES (6 dimanches par an, dans des lieux chaque fois différents du midi de la France),  comme des FIGUES DE PAROLES (hommage à Francis Ponge), à un public désireux de DÉCOUVRIR, SE NOURRIR ET FORTIFIER DANS UN VRAI PARTAGE 

 

La troisième édition de FIGUE(S) s'est déroulée

le samedi 6 mai à ROBION (84)

 

PO&PSY  / Danièle Faugeras /   95A rue du Castelas, 30260 LIOUC  / 06 72 67 41 98  / poetpsy@orange.fr / http://www.poetpsy.wordpress.com 

*

Propos2editions / Michel Foissier / Saint sargues, 04230 ONGLES / 0607411770 / courrier@propos2editions.com / http://www.propos2editions.com

 

 

 

Entretien avec Jean-Clair Bonnel

Lecture d'extraits de Some et Nigredo (à paraître)

et de Stef (Jacques Brémond éd.)